top of page

Les alternatives au supermarché

Dernière mise à jour : 25 avr. 2023

D'autres modes d'approvisionnement sont possibles pour lutter contre le dérèglement climatique


L'une des manières les plus efficaces d'améliorer notre impact alimentaire est de réorienter l'argent que nous dépensons pour nos courses. Nous l'avons déjà vu, 92% des citoyen.ne.s français.e.s les font aujourd'hui en supermarchés, temples des produits industriels les plus polluants, de l'ultra-transformé, des emballages plastiques ... Si demain, une majorité d'acheteurs s'en détournent pour se fournir auprès de circuits plus engagés pour notre plaisir, notre santé et la sauvegarde de la planète, nous changerons les choses : chaque passage en caisse irriguera des circuits vertueux, enverra un signal fort à l'industrie et financera un nouveau modèle de consommation. Découvrez les alternatives au supermarché à explorer.

"Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde " Ghandi

Le plus engagé : en direct des producteurs


Ici, pas d'intermédiaires : on se fournit directement auprès de ceux et celles qui produisent notre nourriture. Deux modèles existent : le passage en ferme et l'AMAP. L'AMAP est un regroupement de producteurs vous permettant de passer commande et de récupérer dans un lieu de livraison proche de chez vous un panier de produits frais en direct de la ferme. Rendez-vous sur le portail Frais & Local pour trouver les producteurs les plus proches de vous auxquels rendre visite. Pour des paniers, consultez l'annuaire des AMAP ou visitez le site de La Ruche qui dit oui.


Les + : une meilleure rémunération pour les producteurs ; un prix réduit pour vous qui n'avez pas à payer d'intermédiaire ; une garantie fraîcheur & saisonnalité ; la possibilité de connaître les conditions de production de votre alimentation ; des produits bruts de qualité


A garder en tête : pas de choix sur le contenu de votre panier en AMAP ; besoin de prendre du temps pour préparer vos produits bruts


Le plus bucolique : le marché


Couleurs, saveurs, barquette de fraises dégustée sur le tas, bourriche d'huîtres et bouteille de vin blanc ... Le marché est un excellent moyen de se fournir. Privilégiez l'achat aux producteurs venus vendre sur place (ils ont généralement un panneau marqué "en direct de la ferme") où auprès de revendeurs de qualité. Toujours, posez des questions pour vous assurer que les produits sont cultivés en pleine terre et sans pesticides, que les animaux ne sont pas élevés en batterie, que les poissons / crevettes proviennent d'une pêche durable et non de l'élevage industriel ...


Les + : un large choix, un moment bucolique, la possibilité de savourer vos courses sur le tas, de belles rencontres humaines, un joyeux bain de foule


A garder en tête : marché ne veut pas toujours dire qualité et certains étals empruntent les mêmes circuits que le supermarché. Ils sont faciles à repérer : ce sont les plus grands, tous leurs produits sont brillants et calibrés, ils vendent de tout toute l'année.


Le plus citadin : les néo-épiceries


Ces nouvelles épiceries sont de en plus nombreuses et se sont créées précisément pour offrir une alternative au supermarché. Elles disposent d'un cahier des charges exigeant et proposent des produits frais, sans pesticides, de saison, en direct des producteurs et vendent en vrac. A Paris, ce sont les Satio, Zingam, Rayon, Miam, Myiam ... Day by day est présent sur tout le territoire. Baladez vous autour de chez vous, vous les repérerez facilement : les fruits légumes et produits secs sont en vrac, il y a peu de plastique, les légumes sont terreux et stockés dans des cagettes en bois, les fruits ont l'air moins artificiels que leurs cousins chez Franprix, la vitrine peut mentionner "en direct des producteurs" ou "circuits courts" , le végétal et les céréales représentent 80% de l'espace, vous avez quelques fromages et charcuteries proposées au comptoir avec de la viande fermière et parfois du poisson.


Les + : des produits de qualité, un cahier des charges simple et lisible, des entrepreneurs passionnés de bien-manger, un soutien direct au travail de producteurs de qualité, un large choix de produits frais et peu transformés (pâtes, conserves ...), tout ce qu'il faut pour vous nourrir sainement, éthiquement et délicieusement.


A garder en tête : pas toujours de produits ménagers de disponibles ; des prix fluctuants selon le quartier et donc le loyer


Le plus répandu : Biocoop

Biocoop est la seule des chaînes bio (Naturalia, Bio C Bon, La Vie Claire) a être indépendante : les 3 autres appartiennent à Monoprix, Casino, Auchan ... Elle est aussi la seule des 4 à ne pas s'être faite épingler par une enquête révélant une surfacturation du bio par les grandes surfaces allant jusqu'à +146% . Chaque boutique est franchisée (la gestion est indépendante du siège) mais le cahier des charges est national et exigeant, garantissant la qualité des produits. Trouvez votre magasin ici.


Les + : tout ce dont vous avez besoin en culinaire comme en ménager, une garantie qualité, l'indépendance vis à vis des grands groupes, l'accessibilité (le réseau est très développé sur le territoire français)


A garder en tête : leur indépendance fait que certaines boutiques pourront proposer des produits d'encore meilleure qualité que d'autres ; certains produits viennent encore de loin ; il peut y avoir beaucoup d'emballages ; les tarifs peuvent varier selon le lieu et donc le loyer.


Le plus pratique : les commandes en ligne

L'une des clefs de l'alimentation durable est le temps : de bien se fournir, de pouvoir cuisiner, d'optimiser ses restes ... Si celui-ci fait défaut, d'excellentes options se sont développées. Des sites vous permettent désormais de faire vos courses en ligne auprès de circuits éthiques et à prix raisonnés. C'est notamment le cas de La Fourche Bio qui vous livre jusqu'à 50% moins cher, Hors Normes qui propose des paniers à partir des produits bio refusés par les magasins jusqu'à 40% moins cher.


Les + : un gain de temps considérable, des produits moins chers, le soutien à la filière bio


A garder en tête : chaque modèle est unique donc à vous donc de faire le tri ; évitez les Flink Cajoo Gorilla Hoopla & Co qui ne sont que des supermarchés numériques.


Le plus diplomatique : les applications anti-gaspi


Les supermarchés font partie de notre paysage et il peut être nécessaire de composer avec tant qu'ils n'ont pas fait évoluer leur offre. Too Good To Go et Phenix jouent donc la carte de l'apaisement et proposent au consommateur les invendus des magasins pour un prix réduit.


Les + : on compose avec ce qui existe, on diminue le gaspillage alimentaire, on économise


A garder en tête : peu de contrôle sur le contenu du panier, ceci ne concerne que les produits alimentaires


Utiliser ces alternatives pour faire nos courses détourne notre argent de circuits destructeurs, finance un nouveau modèle respectueux tant de la planète que de notre santé et de notre plaisir, envoie un signal à l'industrie sur nos aspirations qu'elle ne peut ignorer et permet de lutter efficacement, chaque jour, contre le dérèglement climatique. Nous pouvons transformer nos lieux de courses en temples du vivant, du bon, du beau, du juste

234 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Claire Meunier
Claire Meunier
Feb 28, 2023

Un circuit court qui propose des produits fermiers de Picardie : Kelbongoo. Aucun abonnement, on commande quand et ce qu'on veut parmi un très grand choix de produits de saison bios ou raisonnés (viande, légumes, épicerie, produits laitiers, vins...) ils ont plusieurs points de vente dans Paris et peuvent livrer. De la super qualité souvent bien moins cher qu'en magasin bio et mon fournisseur principal depuis des années!

Comme d'autres après Covid, leur activité est en baisse avec le retour des achats en supermarché, il faut les aider en partageant cette adresse.

Et bravo Adrien pour ce site

Claire (enfin tata Claire ;-))

Like

Clair, documenté, pertinent. A continuer !

Like
bottom of page